Le vignoble du cognac

Un raisin prestigieux bercé par la Charente

La Flow Vélo® traverse la région de production du cognac, laquelle s’étend sur près d’un million d’hectares. Elle promet des paysages verdoyants entre rangs de vignes et grappes de raisin. Des vendanges à la fabrication du cognac, découvrez le long du chemin le savoir-faire séculaire des viticulteurs.

Du cognac au Pineau des Charentes

Le vignoble charentais est renommé pour son spiritueux d’exception, célèbre dans le monde entier : le cognac. Si le raisin sert principalement à la production de ce dernier, le pineau et les vins de pays ont su trouver leur place sur la table charentaise.

Dès le 17e siècle, les vins du Poitou, de La Rochelle et de l’Angoumois sont transformés en eaux-de-vie et conservés dans des tonneaux. Mais le cognac a gagné ses lettres de noblesse avec la technique de la double distillation utilisée par les Anglais pour le whisky irlandais. Cette sublimation en « deux chauffes », dans un alambic de cuivre, promet un alcool aux arômes suaves et veloutés, accentué par son vieillissement en barriques de chêne.  

Le cognac est très apprécié à l’étranger, si bien que 98% de la production est exportée. Très prisé des Chinois et des Japonais, il symbolise le luxe à la française, personnifié par les grandes marques des maisons de négoce comme Hennessy et Martell.

Le charentais quant à lui, boit plus volontiers du Pineau des Charentes, un vin très sucré fabriqué à base de cognac. On le sert à l’apéritif ou en dessert accompagné de melon charentais ou de caillebotte. 

Rencontrer les artisans du cognac

Profitez d’une halte entre Jarnac, Cognac et Saintes pour rencontrer les hommes qui vivent au rythme des vendanges et des alambics. Vigneron, bouilleur de cru, tonnelier et maître de chai partagent la passion de leur métier. 

Les amateurs du digestif charentais trouveront auprès de l’association Les Étapes du Cognac, un guide des bonnes adresses pour faire connaissance avec des artisans qui font vivre le territoire.

Visiter une propriété viticole ou une maison de négoce, repérer un caveau de dégustation, s’adonner à une sortie culturelle autour du vin : les opportunités de découverte du vignoble se révèleront sur votre itinéraire !

Les terroirs situés entre Saintes et Cognac ont obtenu le label national « Vignobles et Découverte ». Celui-ci garantit la qualité d’une destination oenotouristique en y associant les distilleries ouvertes au public, mais aussi les restaurants, hébergements, sites et activités.

Les 4 saisons du vignoble

Dès l’arrivée du printemps, les grandes maisons de négoce ouvrent leurs portes. Profitez d’une visite commentée pour découvrir les secrets de fabrication de la précieuse liqueur, l’histoire et l’univers d’exception qui entoure chaque propriété.

En été, les animations vont bon train. De juin à septembre, Les Étapes du Cognac organisent un rendez-vous hebdomadaire : « Les Mardis du Cognac ». Dégustations, ateliers et concerts s’invitent au programme.

L’automne est la saison des vendanges : dès le mois d’octobre, l’activité bat son plein sur les terres viticoles. C’est alors l’occasion d’observer l’un des temps forts de l’élaboration des futurs cognacs, pineaux et vins de pays. Profitez-en pour apprécier à la propriété le jus de raisin tout juste pressé.

L’hiver est consacré à la distillation. Les bouilleurs de cru ouvrent leurs portes lors des « Distilleries en fête » animées par les Étapes du Cognac. Soirées contes ou théâtre, concerts et repas dans les chais ponctuent les festivités.