Le Parc naturel régional

Périgord-Limousin

À l’est d’Angoulême se dessinent les premières vallées périgourdines scandées par les communes de Nontron, Saint-Pardoux-la-Rivière et Thiviers. La Flow Vélo® vous conduira à la découverte des prairies d’orchidées du Parc naturel régional Périgord-Limousin. De l’artisanat d’art à Nontron, au foie gras de Thiviers, en passant par la cité médiévale de Saint-Jean-de-Côle, le Périgord vert réserve de belles surprises.

Les orchidées des vallées périgourdines

Au départ de Saint-Pardoux-la-Rivière ou de Thiviers, découvrez le circuit des orchidées sauvages. D’avril à mi-juin, ce sont plus de 22 espèces qui fleurissent sur le domaine public, telles l’Orphys Abeille, l’Orchis Pyramidale ou la Limodore… 

Tout au long du parcours « Yvette Mariaud » entretenu par le Parc, des panneaux signalent les stations d’orchidées. Ce dernier s’étend sur les communes de Milhac-de-Nontron, Saint-Front-la-Rivière, Saint-Pardoux-la-Rivière et Champs-Romain. 

À quelques kilomètres au nord de l’itinéraire Flow Vélo®, découvrez le site aménagé « Le saut du Chalard » sur le village de Champs-Romain. Ce sentier pédestre d’une heure et demie de marche vous plonge en pleine nature entre les frondaisons et les falaises à pic et la cascade du saut du Chalard.

Les métiers d’art à Nontron

Située dans le nord-ouest de la Dordogne, Nontron est une escale sur la Flow Vélo® tournée vers l’artisanat. La ville doit sa notoriété à sa fabrique de couteaux, implantée par un premier maître-coutelier dès le 17e siècle. 

Le couteau de Nontron est le fruit d’un savoir-faire ancestral qui comporte plus d’une trentaine d’étapes. La conception d’une pièce est menée du début à la fin par le même artisan-coutelier. La Coutellerie nontronnaise propose au public la visite de ses ateliers. 

Fière de son artisanat rural, Nontron a développé le Pôle Expérimental Métiers d’Art (PEMA) qui accueille toute l’année des expositions autour des métiers d’art : céramique, tapisserie, vitrail, mosaïque contemporaine, tournage sur bois, maroquinerie… 

Saint-Jean-de-Côle, village médiéval

Situé à moins d’un kilomètre au sud de l’itinéraire de la Flow Vélo®, à l’ouest de Thiviers, le village de Saint-Jean-de-Côle mérite un détour ! 

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France®, on y accède par un pont médiéval à avant-becs construit au-dessus de la rivière Côle. Avec ses maisons de murs ocres aux toits de tuiles brunes, Saint-Jean-de-Côle est une étape pleine de charme au cœur du Périgord vert.

Le château de la Marthonie à l’imposante ossature moyenâgeuse domine la place du village. Le prieuré et l’église romano-Byzantine surprendront les amateurs d’architecture.

Thiviers, capitale du foie gras

Dernière étape à l’extrémité est de la Flow Vélo®, Thiviers est idéalement située pour rayonner dans le Périgord vert

Cette petite ville qui se réclame « capitale du foie gras » dispose même d’un musée dédié à la production de la spécialité périgourdine : la Maison du Foie Gras. Un espace scénographié de 450 m2 est consacré au foie gras, au canard et à l’oie, à la cuisine et aux métiers liés à la fabrication de ce mets délicat. 

La ville est également renommée pour sa faïence. Le motif du bleuet était la signature de la famille de faïenciers Dubourdieu. Mais la manufacture de Thiviers, créée en 1755 a définitivement fermé ses portes en 1929. Les plus belles pièces anciennes sont exposées dans la salle des faïences à la mairie du village.