Saintes

Cité gallo-romaine

Avec ses deux mille ans d’histoire, Saintes possède un patrimoine architectural très riche, entre vestiges gallo-romains et monuments religieux. Découvrez, le long de la Flow Vélo®, cette perle de la Saintonge, labellisée Ville d’art et d’histoire.

Découvrir les vestiges de l’antiquité

Dès votre arrivée à vélo, vous reconnaîtrez, sur le bord du fleuve, l’arc de Germanicus, symbole de la ville. À l’époque de la domination romaine, il marquait l’entrée du pont sur la Charente, reliant les deux rives. Celui-ci a été déplacé sur la rive droite au 19ème siècle, lorsque l’ancien pont romain menaçait de s’écrouler.

Tout près de cet arc à deux baies, se situe le musée archéologique. Il possède une remarquable collection lapidaire gallo-romaine, constituée de colonnes, chapiteaux et bas-reliefs. Ces éléments proviennent des différents édifices antiques, retrouvés parmi les vestiges de l’ancien rempart : autels, temples, basilique, mausolées.

Mais s’il est un monument qui témoigne encore du faste de la civilisation romaine, c’est bien l’amphithéâtre gallo-romain. Pour le découvrir, il faudra grimper un peu ! Située à flanc de vallon sur les hauteurs de la ville, l’immense structure pouvait accueillir près de 15 000 spectateurs.

L’écrin de verdure qui entoure les gradins ajoute une ambiance bucolique au parcours pédestre qui permet de rejoindre les arènes. À la tombée de la nuit, lorsque concerts et festivals viennent animer les douces soirées d’été, le site revêt ses habits de lumière, offrant au spectateur une atmosphère féérique.

La musique au cœur de l’Abbaye-aux-Dames

De l’autre côté de la ville, sur la rive droite, laissez-vous surprendre par un tout autre univers : l’art roman … en musique !

Descendez jusqu’aux bords du fleuve et empruntez la passerelle pour rejoindre la rue de l’Arc de Triomphe. Celle-ci vous conduira directement à l’Abbaye-aux-Dames pour vivre une aventure musicale unique.

Joyaux de l’art roman

Cet ensemble monastique prestigieux était une puissante abbaye bénédictine réservée uniquement aux femmes. L’église abbatiale se distingue par son curieux clocher, surmonté d’un toit à écailles, et son magnifique portail historié, aux voussures finement ciselées. L’Abbaye-aux-Dames demeure l’un des joyaux de l’art roman saintongeais.

Le jeune orchestre de l’abbaye

Mais l’abbaye, c’est aussi une école pour jeunes musiciens et un lieu de concerts tout au long de l’année avec, comme point d’orgue, le renommé Festival de Saintes, au mois de juillet.

De cet univers musical omniprésent est né une toute nouvelle expérience de visite avec la création de Musicaventure.

Musicaventure

Muni d’un casque et d’un boitier numérique vous serez équipé pour débuter un voyage sonore mêlant l’histoire des lieux à la musique. Dans la cour de l’abbaye, un carrousel musical contemporain, sous un immense dôme d’acier et de verre, n’est autre que Bazilik.

Ce dragon en bois fantasmagorique, à tête de coq et queue de serpent, est endormi. Pour le réveiller, prenez place sur l’un des 24 instruments numériques intégrés dans le corps de la bête. Livrez-vous alors à une expérimentation musicale mixée par Basilik pour vous offrir une composition unique. Ne manquez pas de vivre cette expérience originale le long de la Flow Vélo® !

Sur la route de Saint-Jacques de Compostelle

Joyaux de l'art roman saintongeais, l'église Saint-Eutrope est classée à l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Halte incontournable pour les randonneurs, à pied ou à vélo, elle dégage une atmosphère envoutante. La crypte appelée église basse dont la voûte est soutenue par des piliers massifs est l’une des plus vastes d’Europe. Au-dessus, l’église “haute” dominée par une impressionnante flèche de 65 mètres laisse voir des chapiteaux remarquablement sculptés.